Les micropolluants immergés...et émergents

 

Dernière mise à jour le 19 octobre 2016

Entretiens réalisés lors d'une table ronde organisée par la Vigie de l'eau le jeudi 13 novembre 2014 à Liverdun.

Perturbateurs endocriniens, nanoparticules, phtalates, bisphénol, résidus médicamenteux… Qu’en est-il vraiment ? Quels sont les risques pour la santé humaine, la santé animale et l’environnement ? Quelles sont les connaissances sur lesquelles on peut s’appuyer et quelles incertitudes subsistent encore ? Face au grand nombre d’assertions contradictoires qui circulent, les chercheurs ont fait part des connaissances avérées et répondu aux interrogations des citoyens.

Qu'est-ce qu'un micropolluant ?

Présentation power point sur les micropolluants de Marie-Noëlle Pons

Micropolluants, perturbateurs endocriniens

Micropolluants, l'action des Agences de l'eau

Intervenants

  • Claire Riou, chargée de mission à l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.
  • Marie-Noelle Pons, directeur de recherche au CNRS, laboratoire Réactions et génie des procédés, Université de Lorraine.
  • Marie-Justine Guerquin, maitre de conférence, Université Paris Diderot (laboratoire de développement des gonades au CEA), spécialisée dans l’influence des éléments chimiques sur la fertilité masculine.

La table ronde était animée par Valéry DUBOIS, journaliste scientifique

Pour en savoir plus

Ces médicaments qui soignent et qui polluent

Le traitement de l'eau (Dossier de la Vigie de l'eau)

Des micropolluants dans votre verre d'eau ? Mieux vaut prévenir que guérir

Conférence de Peter Vanrolleghem, Professeur au département de génie civil et de génie des eaux, Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en modélisation de la qualité de l'eau, Université Laval (28 mars 2011).

Les perturbateurs endocriniens en cinq questions, sur le site du Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie :

Le plan national de lutte contre les micropolluants (2010-2013)

Le site de l'ANSES

HEAL, une ONG spécialisée

Une consultation européennne lancée par la Commission européenne de décembre 2014 au16 janvier 2015 sur les critères de détermination des perturbateurs endocriniens

Deux articles du journal Le Monde

Résidus de médicaments : le risque pour la faune aquatique est plus significatif que celui pour l'Homme, article d'actuenvironnement.com du 05.10.2016