La station d'épuration de Mandres-Sur-Vair ne reçoit-elle "que" des eaux usées ou a aussi les eaux de pluies ?

La station d'épuration de Mandres a été construite pour traiter des eaux usées domestiques (en provenance des particuliers après déconnexion obligatoire des fosses septiques et fosses toutes eaux), des eaux usées industrielles (compatibles avec le traitement biologique en place) et des eaux pluviales car le réseaux n'est pas à 100% séparatif.

Ceci pose des problèmes par temps de pluie car les eaux usées sont diluées et des rejets sont possibles au niveau des déversoirs d'orage.
Pour éviter de polluer par temps de pluie, la collectivité a mis en place 4 bassins d'orage et de bassin de pollution.

Ces bassins sont présents sur les réseaux afin de stocker de manière temporaire les effluents transitant lorsque la capacité des réseaux est fortement sollicitée. En général, cette situation intervient dans le cas d'épisodes pluvieux significatifs, engendrant des contraintes de fonctionnement des réseaux unitaires. La vidange des bassins s'effectue lorsque les réseaux ont la capacité d'accueillir et de transférer les volumes stockés.